loading
logo

Nous sommes,FORMATOP

LE E-RÉSEAU NUMÉRO 1 EN SÉCURITÉ AU TRAVAIL

ACCÈS SECUSOFT®

Tout savoir sur le CACES pour Transpalette électrique accompagnant

Tout savoir sur le permis CACES pour Transpalette à conducteur accompagnant gerbeur

La conduite de transpalette fait appel à bien plus de savoir-faire que ce qu’il ne paraît. Même si un conducteur a les compétences requises pour piloter un autre engin, cela ne signifie pas pour autant qu’il est en mesure de piloter un transpalette.

Les formations adaptées sont donc nécessaires. Non seulement elles permettent au conducteur de savoir comment manier un transpalette, mais elles permettent surtout de passer l’examen en vue d’obtention d’un CACES R.485 pour se voir délivrer une autorisation de conduite

Quel CACES pour les transpalettes ?

Le CACES R.485 nous intéresse particulièrement. Plus précisément, il s’agit d’un engin motorisé à 3 roues minimum que le conducteur déplace à pied. Quels qu’ils soient, cette catégorie d’automoteurs est destinée à : transporter, lever, gerber et stocker divers produits et matériels.

Ce CACES se divise encore en deux catégories selon le type d’engin conduit. La catégorie 1, par exemple, concerne les transpalettes qui peuvent élever les charges à une hauteur de 1,20 m jusqu’à 2,50 m tandis que la catégorie (2) est valable pour celui avec une hauteur de levée de plus de 2,50 m. Toutefois, si le conducteur est en possession du permis CACES R.485 de catégorie 2, il peut être autorisé à conduire l’automoteur de catégorie 1.

Comment obtenir le CACES ?

Il faut passer par une évaluation. Elle aura pour objectif de déterminer si le candidat est prêt à conduire l’engin ou non. Or, l’évaluation concernera à la fois les compétences théoriques et pratiques du candidat. Pour finalement bénéficier d’un CACES, il est donc important de réussir ces deux tests. Cependant, une formation au préalable est nécessaire. Une attestation est même délivrée en fin de formation.

Les conducteurs ne sont pas les seuls à avoir besoin d’un CACES. Même ceux qui interviennent dans d’autres secteurs comme le montage, démontage, maintenance et réparation des transpalettes en ont besoin.

Pourquoi faut-il un CACES adapté aux transpalettes ?

Tous les engins ne sont pas les mêmes. Si les uns sont plus faciles à manier, les autres le sont moins. Quoi qu’il en soit, les permis CACES adaptés garantissent une conduite en sécurité. Un conducteur d’engin est titulaire d’un permis CACES, cela voudrait évidemment dire qu’il a suivi une formation sur-mesure. Cela lui permet alors d’avoir une bonne connaissance de l’engin qu’il manœuvrera : du transpalette pour notre cas. Les formations ne dispensent pas seulement de cours théoriques. Des exercices pratiques sont aussi au rendez-vous.

Une fois en entreprise, les conducteurs sauront être vigilants. Ils ont même eu l’occasion d’étudier les éventuels risques présents sur site. C’est alors qu’ils seront en mesure de les prévenir. D’ailleurs, il a été prouvé que depuis la mise en place de formation obligatoire le Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité, les accidents de travail ont considérablement réduit !

Formation CACES Transpalettre électrique

Les CACES existent en plusieurs catégories, c’est pourquoi avant de souscrire à une formation, il faut choisir le CACES qui convient au transpalette que vous allez conduire.

 

Nous nous engageons à vous apporter une réponse sous 24 heures.

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient utilisées, pour permettre de me recontacter dans le cadre de la relation commerciale qui découle de cette demande de contact.