loading
logo

Nous sommes,FORMATOP

LE E-RÉSEAU NUMÉRO 1 EN SÉCURITÉ AU TRAVAIL

ACCÈS SECUSOFT®

Formation CACES pour les transpalettes

L’utilisation d’engins s’avère d’une grande nécessité, sur chantier. Certains produits ne peuvent pas être déplacés ou transportés manuellement. Pourtant, peu de personnes sont en mesure de conduire des transpalettes. Quelle que soit la catégorie d’automoteurs concernés, il faut un conducteur spécialisé qui possède une autorisation de conduite.

Pour en être un, il faut suivre une formation adaptée.

Est-ce qu’une formation est importante ?

La conduite en sécurité d’un transpalette électrique gerbeur à conducteur accompagnant nécessite un permis CACES R.485. Toutefois, ce n’est pas le seul élément dont il faut avoir en possession. Une attestation de fin de formation est aussi requise. Elle servira de preuve que le conducteur a réellement bénéficié d’une formation, ce qui signifie qu’il est prêt à passer les tests (théoriques et pratiques). Or, la formation assure principalement la sécurité de tous les travailleurs.

Des études liées à la définition des risques ainsi que leur prévention y sont abordées. Des informations concernant le transpalette sont aussi enseignées, suivies de ses conditions d’utilisation. Comme il existe différents équipements, des formations supplémentaires sont nécessaires dans certains cas.

La durée de la formation est variable. Certains conducteurs n’ont besoin que de peu de temps pour acquérir l’essentiel. Ainsi, la période de formation est écourtée. Par contre, les nouveaux candidats bénéficient d’une formation complète. Non seulement la durée de la formation dépend de la complexité du transpalette, mais il est aussi fonction de l’expérience du conducteur.

Conditions de suivi de la formation et du CACES

Les candidats seront bien triés, et ce, au niveau même de la formation. Tous ceux qui aspirent à devenir conducteur de transpalette ne sont donc pas forcément admis. Certains n’en ont pas le droit. L’une des conditions ultimes pour tirer avantage de la formation, c’est d’avoir l’autorisation de conduite de l’employeur. Ce dernier étant responsable de ce qui se passe au sein de son entreprise, il a pour devoir de vérifier si son employé est apte à conduire ce genre d’engin ou non, d’un point de vue médical : il a une bonne vision, une ouïe correcte, etc. Quant aux formateurs et OTC, une fois les candidats sous leur responsabilité, ils procèdent aussi à un dernier contrôle, qui permet la délivrance du CACES en cas de réussite à l’examen.

Pourquoi une formation de CACES est obligatoire ?

Il est écrit noir sur blanc dans les règlements : les formations de CACES sont obligatoires pour toutes personnes qui souhaitent obtenir une autorisation de conduite. L’article R.4323-55 du Code du travail en est la preuve ! Pour plus de précisions, plus d’explications figurent dans l’article 1 de l’arrêté du 2 décembre 1998.

Ce n’est également qu’en suivant la formation que les salariés gagnent les compétences nécessaires à la conduite en sécurité du transpalette. Il n’y a pas que les théories qui y sont prodiguées. Les conducteurs ont aussi droit à quelques séances de pratiques. Cela leur permet alors de se mettre en situation réelle. Seulement, quelles associations, universités, écoles, etc. donnent ce type de formations ? Il existe divers centres, dont notamment : Formatop.

Les formations ne sont pas seulement conseillées, c’est une obligation. Pour en bénéficier, il faut se rendre au niveau d’un centre spécialisé et agréé. Or, Formatop remplit ces deux conditions.

Formation et CACES pour les transpalettes – gerbeurs à conducteur accompagnant

Nous nous engageons à vous apporter une réponse sous 24 heures.

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient utilisées, pour permettre de me recontacter dans le cadre de la relation commerciale qui découle de cette demande de contact.