loading
logo

Nous sommesFORMATOP

LE E-RÉSEAU NUMÉRO 1 EN SÉCURITÉ AU TRAVAIL

ACCÈS SECUSOFT®

Comment se déroule l’examen en vue de l’obtention du CACES pont roulant

Toutes personnes conduisant des engins automoteurs spécialisés, notamment les ponts palans roulants, sont tenues d’avoir une autorisation de conduite CACES. Cela, dans le but d’assurer la sécurité dans l’entreprise ou sur le chantier. Une formation est donc prodiguée au préalable. Formatop fait partie des centres spécialisés et agréés pour ces formations. À l’issue de la formation, les candidats devront passer un test CACES.  Comment se déroule-t-il ?

Quels sont les examens CACES ?

Les examens sont composés d’une partie théorique, et d’une autre, pratique. Toutes deux devraient se passer au niveau d’un même OTC. Ainsi, ces derniers sont dans l’obligation d’avoir un centre d’examen adapté (tant pour les théories que pour les pratiques). Les équipements nécessaires aux examens y sont alors présents. Pour décrocher son autorisation de conduite (CACES), le conducteur devrait réussir les deux parties de l’évaluation.

Il existe diverses unités de test, et ce, pour les deux types d’examen. Au cours d’une journée, pas plus de 7 unités de test sont réalisées, dont les 6 sont tous des épreuves pratiques. Il arrive parfois que les candidats n’échouent qu’à une partie de ces tests. Est-ce que cela signifie qu’ils pourront quand même décrocher leur permis CACES ? À vrai dire, il faudrait exceller dans toutes les unités pour mériter une autorisation. La question se pose alors, que faire en cas d’échec CACES ? Le candidat bénéficie de 12 mois pour se rattraper et repassera la partie à laquelle il a échoué. Ainsi doit-il, dans ce délai, refaire une formation (celle qu’il a échouée). Il pourra alors repasser le test auquel il a échoué.

Voici un autre cas : le conducteur a favorablement passé les tests. Il obtient ainsi un CACES. Pendant les 12 mois qui suivent, il a le droit de passer une autre évaluation pratique dans le but d’avoir un autre Certificat d’Aptitude pour la Conduite En Sécurité d’une autre catégorie, mais de la même famille que le pont palan roulant exemple un pont cabine. Cette fois, il n’a donc plus besoin de repasser les tests théoriques.

Les rôles du testeur pendant l’évaluation CACES

Les évaluations théoriques et pratiques sont toutes deux obligatoires. Elles se passent sous la surveillance d’un dénommé testeur. Et pour en être un, il faut que son nom figure légitimement dans la liste des testeurs de l’OTC concerné. En aucun cas, il ne doit avoir participé à la formation des conducteurs. Il s’agit donc d’une personne tout à fait à part. Par ailleurs, un testeur n’a le droit de prendre en charge que 12 personnes maximum.

Non seulement le testeur évalue les conducteurs, mais son rôle est aussi de vérifier l’état des ponts roulants ou portiques concernés. Il s’assure également que tous les documents sont présents.

Comment assurer la sécurité des tests CACES ?

Pour une conduite en sécurité lors des tests, tous les intervenants doivent avoir à leur disposition des EPI (équipements de protection individuelle aussi bien les candidats que les testeurs). Par EPI, il est question de : casques, gants, vêtements adaptés… Des équipements supplémentaires sont aussi nécessaires, selon le type d’engins automoteurs ou bien en fonction de l’environnement de travail.

Les évaluations théoriques et pratiques sont obligatoires. Même pendant ces examens, la sécurité reste le mot d’ordre de chaque intervenant. D’où l’intervention du testeur.

Formatop porte une attention particulière à la sécurité lors de ces formations et examens.

 

Demande de devis Formation CACES

Nous nous engageons à vous apporter une réponse sous 24 heures.

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient utilisées, pour permettre de me recontacter dans le cadre de la relation commerciale qui découle de cette demande de contact.